• Valérie D

Cuir Tassili, parfum de désert

Mis à jour : avr. 22


Cuir Tassili

Maison Rebatchi

Parfumeur: Aliénor Massenet

Date: 2019


Après le Sahara de The Different Company, voici une partie de son désert revisitée en 2019 par la maison Rebatchi, le Tassili.

Cuir Tassili est un hommage aux origines de Mohamed Rebatchi, fondateur de la maison Rebatchi, dont les parents ont émigré d'Alger avant sa naissance. Le Tassli N'Ajjer est un massif montagneux au Sud-Est de l'Algérie, en plein coeur du Sahara. Entre son oasis et les campements touaregs, le Tassili offre un concentré d'évasion qu'a travaillé le nez Aliénor Massenet (Symrise) pour la maison Rebatchi.


Cuir Tassili commence par un souffle chaud sur un cuir maroquinerie qui réveille multitude de souvenirs. Poivre noir, élémi. Très vite, il est rehaussé par un zeste de citron et des notes de feuilles de thé voulant rappeler le cherbet, cette citronnade algérienne qui se déguste à l'ombre des tentes. Le cuir si réconfortant d'un cartable neuf devient alors selle de chameau avec un très beau coeur cuir-iris-patchouli.


Un vrai coup de coeur qui se fera délicieusement complice des heures fraîches autant que chaudes de ce début de printemps.


Quelques questions à Aliénor Massenet dont le travail du cuir m'apparaît vraiment très intéressant:


Chère Aliénor,

Quand je vous ai interviewée pour la première fois, vous aviez créé un cuir pour le Moyen-Orient et veniez de créer Irish Leather pour Memo. C'était votre premier cuir européen.

Effectivement, Irish Leather est l’un de mes premiers cuirs avec French Leather et Italian Leather pour Memo. Pour les comprendre et les identifier les uns par rapport aux autres, Iris Leather est un cuir vert cedré, French Leather est une création autour d'un cuir rosé et Italian Leather est quant à lui un cuir vanillé vert de tomate.


En 8 ans, comment a évolué votre relation avec les cuirs ?

Dès le début de ma carrière, j'ai travaillé sur cette matière le cuir/ le daim avec des cuirs clairs, pas fumés. En huit ans, c’est un thème que j'ai beaucoup exploré. Je n'ai pas encore fait un cuir très gourmand. C’est une piste que je garde en tête et que je souhaite développer.

Irish Leather était un cuir sauvage, libre, empreint d'un air frais qui fouettait le visage. Cuir Tassili est un cuir chaud, plus fauve, un cuir maroquinerie.

Comment l'avez-vous composé ? Quelles notes sont arrivées comme des évidences ?

Pour Cuir Tassili, je me suis inspirée d’un souvenir de voyage dans le désert il y a quelques années. Le rêve, surtout aujourd’hui, compte tenu de la situation dans laquelle nous évoluons tous. Je voulais recréer cet univers magnifique en jouant avec un cuir sauvage, légèrement thé, avec des feuilles de violette, et des graine de carotte qui lui donne ce côté irisé. Le tout est contrasté par la chaleur du fond, l'ambre, et la colonne verticale qui associe le patchouli et le cuir.

En 2013, vous m'aviez dit "En mettre une petite goutte en demie facette dans un parfum qui est déjà très floral, très oriental, c'est facile, mais faire un vrai cuir, ce n'est pas évident. On peut très vite aller dans quelque chose qui est trop sec, trop vieux ou trop sombre. Il n'est pas aisé de faire un cuir "addictif" parce qu'un cuir peut devenir très vite animal, fumé. Ce qui est excitant, c'est de faire un cuir lumineux qui attire".

Pensez-vous toujours qu'il est difficile de travailler le cuir ?

Depuis une dizaine d'années, ce thème est beaucoup travaillé quelle que soit la parfumerie. Trouver de nouvelles idées est un challenge à l’instar du oud. Aujourd’hui, je me penche sur d'autres sujet afin d'être innovante comme par exemple le thème des légumes avec la nouvelle collection d’ingrédients de Symrise, les Garden Lab, qui ont récemment rejoints notre palette de parfumeurs.

Posts récents

Voir tout